Je me marie !

5 mai 2014

Je me marie !

Et voilà : la belle saison approche à grands pas, et les oiseaux gazouillent !! La saison des mariages est pour moi une période remplie de joie, car elle m’amène à célébrer diverses unions où un point en commun les réunies toutes : l’amour de partager sa vie avec l’être aimé.

Mais comme mon côté cartésien refait surface, je me dis : il faut voir à protéger cette union, bien qu’on souhaite qu’elle dure éternellement. C’est ainsi que le notaire entre en scène, eh oui ! Un notaire, faut-il le consulter avant de se marier ? Bien sûr !

Je peux à la fois célébrer votre mariage et vous conseiller sur les impacts du mariage dans votre vie, en cas de décès et de séparation, notamment. Pourquoi est-ce si important ? Ce l’est, car le mariage génère de changements légaux importants dans votre vie qu’on ne connaît pas nécessairement, et c’est mon rôle de vous les expliquer clairement et sans chichi par rapport à votre situation de couple bien précise.

En plus, on aborde ensemble le patrimoine familial, que je vous démystifie, de même que les différents régimes matrimoniaux qu’il est important de comprendre et de choisir avant de se marier. Société d’acquêts ? Séparation de biens ? Il importe pour moi que ces termes ne vous soient plus inconnus une fois la porte de mon bureau fermée, et qui plus est, vous saurez à ce moment si vous souhaitez ou non faire un contrat de mariage qui est, soit dit en passant, facultatif.

Aussi, comme notaire, j’ai l’immense chance de pouvoir célébrer des mariages. Je côtoie une douzaine de couples par saison qui me confient le rôle de maître de cérémonie; je vis avec eux ces moments intenses en émotions et chargés d’amour envers leur partenaire de vie.

C’est en somme une des plus belles facettes de mon métier que de vous accompagner à court terme lors de cet évènement, que l’on prépare ensemble selon vos goûts, mais aussi de vous suivre au cours de votre vie afin de s’assurer que vous êtes bien protégés légalement.

Au plaisir de célébrer votre mariage !

« Ceci n’est pas un avis juridique »

Nouvelles